Un exercice du pouvoir participatif ?

Cherbourg-en-Cotentin Général

Les enjeux urbains, industriels, écologiques,  sociaux, ou démographiques nécessiteraient une mise en commun permanente et l'apport de regards experts, citoyens, syndicaux, ou associatifs.

L'aménagement urbain a par exemple un lien direct avec la satisfaction des besoins les plus primordiaux comme ceux de la santé ou de l'accès à la culture pour tous.

Comment sont envisagés ces sujets de fond ?

Par la pratique solitaire d'une poignée de responsables politiques en poste, dont la première caractéristique est de passer beaucoup de temps à Tweeter et communiquer mais peu de temps à consulter et faire participer. 

Bien des leviers pourraient rapidement être actionnés pour redonner souffle, perspectives et un peu de justice sociale à notre ville :

- Un centre de santé.

- Une commission urbaine pour finir la ZAC des bassins et faire le point sur l'habitat de nos aînés notamment. Au passage, le projet de maison intergénérationnelle dans le centre d'Equeurdreville porté par nos élus mériterait d'être considéré.

Aujourd'hui, aucune vision d'ensemble n'émerge véritablement. Quant à la question d'un accueil des réfugiés digne, elle marque d'ores et déjà le mandat du maire d'une pierre noire.

Le grand Cotentin et le partage du gâteau mobilisent davantage son énergie, laissant de côté des urgences très concrètes comme le beau projet de cuisine centrale porté par un groupe citoyen large et déterminé.

Dans une autre perspective, il n'y aura pas de relance de notre ville, et de créations d'emplois sans la constitution d'une véritable filière des EMR. Avant d'accueillir les rencontres internationales en 2018, faisons en sorte d’ici là de faire valoir les intérêts locaux et régionaux. 

Allons plus loin que les effets d'annonce, et engageons le conseil de développement dans un véritable travail de fond.

Sur ce sujet au moins mettons en commun les savoir et les savoir - faire.

Saurez vous le faire Monsieur le Maire ?

Ralph Lejamtel
comments powered by Disqus

Retrouvez nous sur